Année : 2016

vSan Hybrid and All Flash – Write Cache – part 5

La gestion des écritures dans vSan en version Hybrid et All Flash. Comme nous l’avons vu dans l’article précèdent, en version Hybrid, vSan possède 1 disque SSD dédié par disk group. vSan utilise 30% de ce disque comme cache en

vSan Hybrid and All Flash – Read Cache – part 4

Dans cet article, nous allons découvrir comment vSan gère les lectures. Nous étudierons les lectures sur vSan en version Hybrid en fonction de la présence en cache ou non des blocs demandés par les VM ainsi que l’utilisation du cache

Tagués avec : , , , ,

vSan – Stratégie de résilience – part 3

La résilience des objets dans un cluster Standard ou Streched Cluster vSan est assurée par la politique FTT <NumberOfFailuresToTolerate> appliqué aux objets et par la définition de FD <Fault Domain>. Pour assurer cette résilience, un cluster vSan requière un minimum

Tagués avec : , , , , , , , ,

vSan – Design des disk groups vSan – part 2

Le design des disk groups doit être minutieusement étudié avant la mise en place d’un cluster vSan, . Dans cet article, nous allons découvrir quelles sont les considérations à prendre en compte pour définir le cache et le stockage capacitif

Tagués avec : , , , , , , ,

vSan – Présentation – part 1

Présentation de la solution vsan VMware Virtual SAN (vsan) est une plate-forme de stockage de type SDS (Software-Defined Storage) hyper-convergé entièrement intégrée à VMware vSphere. Cette solution permet d’agréger des disques locaux d’hôtes physiques membres d’un cluster vSphere, afin de

Tagués avec : , , , , , , , , , ,

Parcours des I/O d’une VM

Découvrons les différentes couches que traversent les I/O lorsqu’une VM souhaite lire ou écrire sur son disque virtuel (VMDK). Lorsqu’une application ou système d’exploitation d’une VM souhaite effectuer des opérations de lecture ou d’écriture sur son disque virtuel, ils envoient

Top